Travaux du Laboratoire de M. le Professeur MAREY. I SUR LA DÉCHARGE ÉLECTRIQUE DE LA TORPILLE, par E.-j: MAREY. INTRODUCTION. La singulière propriété que possèdent certains poissons de donner des décharges électriques, intéresse à la fois le physio¬ logiste et le physicien ; aussi, la Torpille, qu’il est assez facile de se procurer sur les côtes d’Europe, a-t-elle été le sujet d’études très-nombreuses. Toutefois il reste encore bien des obscurités au sujet des caractères physiques de la décharge de la Torpille et relativement aux conditions physiologiques dans lesquelles elle se produit. Une rapide énumération des faits déjà connus sur cette production d’électricité animale montrera- tout ce que ce phénomène a d’étrange et d’inex¬ pliqué au double point de vue que nous venons de signaler. C’est aux physiciens que l’on doit les premières notions vraiment scientifiques sur la décharge de la Torpille. Aussitôt que les machines électriques et les condensateurs furent dé¬ couverts, on soupçonna la nature électrique de la décharge de la Torpille, et, pour montrer que la commotion que donne ce poisson quand on l’irrite était bien produite par l’électri¬ cité, Walsh s’en servit pour répéter les célèbres expé¬ riences qu’on venait de faire avec la bouteille de Leyde. t LAB. MAREY. III.