DES JEUX DE MUTATION 47 siere 4 et du physharmonica, favorisée par les modu¬ lations de 1 expressif, produit des effets ravissants. Vox humana est un jeu d’anches 8' auquel chaque facteur donne les dimensions et la figure qu’il s’imagine être les meilleures et dont la propriété est d’imiter aussi parfaitement que possible la voix naturelle de l’homme. On y réussit rarement et malgré tout l’art qui préside à la construction de ce jeu, il est difficile d’affranchir ses sons d’un timbre nasillard et métal¬ lique : la meilleure vox humana de l’orgue ne vaudra jamais une voix humaine ordinaire. Ce qui peut en améliorer et en rehausser l’effet, dépend quelquefois de circonstances étrangères au jeu lui-même, nous vou¬ lons parler du cas où on le place dans un corps d’orgue séparé (Vevey); du concours intelligent et discret du trémolo, du bourdon-écho et du crescendo, de l’acous¬ tique favorable de l’église, du choix du morceau de musique, de l’habileté de l’organiste, et surtout des circonstances psychiques dans lesquelles se trouve l’au¬ diteur. (Nous rappelons les effets magnifiques que pro¬ duit M. Vogt, à Fribourg.) Ce sont là autant de condi¬ tions plus utiles pour faire valoir les qualités d’une vox humana, que tout l’art et toute l’habileté du facteur d’orgues. DES JEUX DE MUTATION On désigne sous le nom de jeux de mutation certains jeux qui ne parlent pas ordinairement le son fonda¬ mental de l’orgue, mais qui en font entendre l’octave, la quinte, etc. Ils sont simples ou composés, suivant qu’ils n’ont qu’une seule rangée de tuyaux, ou qu’ils en ont plusieurs pour une seule note. Les jeux de muta-