112 B I B L I 0 G E A P H I E glandes digestives. C’est ainsi que le pain cause une sécrétion du suc gastrique plus abondante que le lait. Guidé par ces considérations, l’auteur donna à son chien des quantités égales d’azote (par 4,4 grs.): dans 3 essais sous forme de lait, dans 2 essais sous forme de pain. Dans les 3 premiers essais, le surcroît de l’excrétion égalait 0,5OS, 0,468, 0,650 grs.. dans les 2 autres il y eut 1,003 et 1,1771 d’azote. La valeur de l'excrétion d'azote est donc proportionnelle à 1 intensité du travail digestif. Tous les essais furent exécutés sur le même chien et dans les mêmes conditions. La détermination de l'azote fut faite d’après la méthode Kiel dah 1 - Argouti nski. Karpow, Dr. Wi. Sur la division directe du noyau dans les cellules des tissus. Première communication. Annales de l’Institut d’Economie rurale de Moscou Moscou 1897. tome Y. L’auteur a étudié la division directe du noyau dans l'épithélium de tra¬ chées d'insectes (du hanneton, Melolontha vulgaris), dans les enveloppes embry¬ onnaires de mammifères (chorion du cochon) et dans l'épiderme mué de la grenouille. Quant a la cause de la division directe dans ces tissus, hauteur pense que cette division du noyau peut dépendre en partie: L, de l'accrois¬ sement simple (végétatif) du noyau et 2., diinfluences mécaniques (extension pression périodique ou constante etc.), qui ont été observées dans plusieurs des tissus examinés. Dans ce cas le noyau a une structure semi fluide et se divise rapidement, comme une goutte semi-fluide enveloppée d'une membrane peut se diviser par l’action de diverses influences mécaniques. En un mot, hauteur regarde le noyau qui se divise ici par amitose comme un simple corps physique. Getto recherche est la continuation d’un autre travail (Voyez ci-dessous h Index <Dr. AYh Karpoff etc.»), où hauteur applique le même principe mécani¬ que à la formation des noyaux accessoires Nedzwetzki, Dr. W. K. Sur le développement du nerf sympathique. Avec 8 dessins. (Travaux de la Société de physique et de médecine de l’Université de Moscou 1896. JSb 6). En étudiant les embryons de la poule hauteur a observé la possibilité de l’origine du nerf sympathique indépendamment du mésoblaste. Wlassow, Dr. G. W. Note sur les méthodes do disposition des expé¬ riences pour ! étude de la morphologie et des méthamorphoses de l’exsudât des cellules. (Travaux de la Société de physique et de médecine de l’Université de Moscou. 1897. .Y 7). Au heu des chambres de verre de Ziegler et des morceaux de moelle de sureau, hauteur propose les cahiers de photoxyline pour l’étude des cellules de l’exsudât chez les mammifères. On fait entrer ces cahiers dans le pannicule graisseux, où ils arrêtent parfaitement dans sa surface libre des leucocytes qui avec cela se logent en une couche. Les cahiers qui restent dans le pan¬ nicule graisseux des mammifères 5—6 jours, sont placés ensuite dans des li¬ quides conservateurs; puis on coupe ces cahiers en feuilles, qu’on peut soumettre a l’inclusion à la paraffine ou à la celloïdine.