L PENIÜYFILNFION ] M4 elever les coupoles 51 l'aplomb de la section superieure de ces pen- dentifs. Plus tard nos architectes occidentaux, mieux renseignes ou plus savants, eleverent de veritables coupoles sur pendentifs, ainsi que le demontrent les eglises d'Angouleme, de Solignac, de Gahors, de Souillac, etc. Et cependant on observera que la courbe generatriee admise pour les pendentifs de Saint-Frontde Perigueux demeura consa- cree, car les arcs-doubleaux de ces eglises donnent tous des courbes brisees, bien que, dans ces contrees, le plein cintre füt longtemps en honneur. (Voy. ARCHITECTURE mzmcuausu, ÜONSTRUCTION, GouroLn.) IfENETEATION, f. Mot employä en architecture pour däsigner les pomts dlntersectlon de deux corps ou de deux formes. Ainsi, par exemple, dans la F1- x J mxfjWss EN FXÄM X V "KN- gure 139 (vo ez arti- m X XMYr, P X, A y 7! cle CONSTRUCTION), les 'l'fvfufx- f X XXJX lfufifxäxx Ouvertures des 111m1" X 38s f]? la KIWI Salle i 1 , l f e m" 3 1j xi tlons clans la voüle en X_ i x X Vf Xf, ianibns. Dans Papchi- .1 xxxx Ifm HIIVL r, ( Xx X W id! ec ure xonnnc, on INW f [Vmyx 1s.- vo1t quelquefols des 1s WNVN NÄV _'IÜW f ct. f m "X MU MW "l: Y x, cne IGS ane pencha- -.X UT; WXHWL txon dans les voütes J! NÜXXWET?" de maconnerie. Quel- ques voütesv en ber- "fÄ W Cf" f? ' XXI " mpägq; YwlvWliL fxffizw ceau de lcpoque IOj H 152; Xhfm m L, 1,! if füflq, mane recolvent aussl vw- vsv f WHHI Äwf " s -f- A f, u Un 1,, x iw, t, X pal 01s des voutalns MIIHHHH fyävläfixrilyff A," en pcnätmtion Ces xägyzääv x Jrl. , 11:? r 1VTW ifä XMI Qkjsflfgl; f Xx exträlnement rares. ÜHHUW f; En voici (figure l) un IXMÜ il x, ÄIMVTÄH exemple provenant de Xv WUNF 7x liÜ k g; WH, _ l lcghse abbatiale de Il N Ä UIXT (W Fontgombaud (lndre) R [Kif (X119 suäcle). Il est sur- MIXÜX IÄNXMÜ lwx prenant quvayant X MN le dan er des J N glflyx counu g 129,! "i Llfi voutes en bcrceau, 1_. g CJAI X dontles poussees agxs- Nxx c Ww, sent sur toute la lon- gueur des murs gout- terots, xles architectes duxne siccFe n'aient pas plus souvent employeä le systenlc: des peuetrahons, qu1 avait cet avantage de reäpartir-ces