1195 [ FLORE ] Voici (fig. 9) une {leur cPIris, connu sous le 110111 de Iflambe, copiäe de grandeur naturelle. Si nous prosentons cette [leur de maniere il regnlariser ses diverses parlies, nous obtenons la figure 10. Les six di- xisions de la corolle sont visibles en AA, BB, GO. Deux des lanieres 9 RÄXXXWWWUHUJN" x35; [f] M "xx 1x15 [W W Alll Wfj) Vffffrmüxysx f W Xfkäfiffz" bfflä Qi y {W (W , pätaloides sont apparentes en D, la troisiäme devant. se trouver dans l'axe de la fleur. La spathe est en E. De cette figure ä Fornement connu sous le nom de fleur de Lis. il n'y a pas loin. Dans les ornements romans du xne siiecle (fig. H 1,12 et 1139), on reconnait l'essai d'artistes qui cher- chent ä sinspirer des formes gänorales de la fleur d'Iris, tout en con- servant le faire de l'art romain dogänärä. (les artistes atfectionnent tout ' Musüc de Toulouse (frise). ' Chapiteaux däposfäs dans les magasins de Füglise de Saint-Denis.