1_ CIVILE ] 239 [f CONSTRUCTION 1 demande un contre-poids pour conserver la fonction qu'on pretend lui donner. Les encorbellements ont l'avantage de ne pas produire des poussees, toujours difficiles รค maintenir dans des constructions com- posees, comme toute habitation, de murs peu epais se coupant irre- gulierement, suivant la destination des pieces. Ils prennent moins de hauteur que les arcs, ou peuvent neutraliser leur poussee en avanoant les sommier-s en dehors des parements des murs; ce qu'il est facile de demontrer. 1132 Soient AB (fig. 132) l'ouverture d'une salle dont le plancher sera sup- porte par des arcs, ainsi que le font voir les figures 128 et 129 ; AC, BD, Tepaisseur des murs; GE, la hauteur entre planchers. Si nous bandons des arcs GF venant penetrer dans les murs, en admettant meme que nous ayons une forte charge en K, il y a lieu de croire que nous exerce- rons une telle poussee de G en H, que le mur bouclera en dehors, car la resistance de frottement du lit GH ne sera pas suffisante pour empechei- un glissement; s'il n'y a pas de glissement, la longueur GH n'est pas telle