l_ DEVELOppEMENTS 1 143 L" CONSTRUCTION ] pas (voy. fig. '79 bis), il ne fait qdequilibrer la bätisse. Donc, les pierres K, I, Il elant chargees 51 la queue en K', 1', H', ne peuvent basculer; donc le contre-fgl-t est Soutenu, Quant ä la poussee de Farc-doubleuu P et des arcs ogives du collateral, elle est completement neutralisee par la charge qui vient peser a l'aplomb de la pile 0. On comprend maintenant com- 4'; 81 M 3 it Üg-r f IÜIIVIWWWIF Jfuwaäwurff?" il j, xi Z X ment il est essentiel que la pile 0 soit composee de grandes pierres debout et non d'assises, car cette pile supporte une double action de compression: celle de haut en bas, par suite de la charge des voütes, et celle de bas en haut, par l'effet de bascule produit par les contre- forts L sur la queue des pierres K, I. Si donc ces piles 0 etaient bäties par assises, il pourrait se faire que les joints de mortier, fortement