N33 CHATEAU Pierrefondsk Les tours de ces deux dela mäme lHHHlÄPPR au point de vue de la däfense ä leur sommet, sont de diainä- lres ägnux, Nlnis Pierrefbnds est, un (zhfuteznu bäti sur un escarpement, tandis que Sully est un (zhizleziu de plaine äleveä sur le bord de la Loire, entourä de larges et profonds fosses B aliinentäs parle fleuve. C'est le bätimeilt principal F, le (lonjon, qui fait face ä la Loire, et qui n'en 26 ÄMÄ w 111: 2)) lÜ-glfll-Ifjlf! . ' f 1 rffW 2 n! i MU B WSAWHFIÜÄEWÄÄ " 3x ÜNOP 1 i L") kiäliffykfä 53 " i { V X ,g_ est separe que par un fosse et une levee assez etroite. En avant de l'unique entree G est la basse-cour entouree d'eau et prolegee par des murs d'enceinte dont les soubassements existent seuls aujourd'hui. La porte est, conformement aux dispositions adoptees des le X111" siecle, divisee en porte charretiere et poterne, ayant l'une et l'autre leur pont-levis particulier. Lorsqu'on est entre dans la cour D, on ne peut penetrer dans le donjon F qu'en passant sur un second pont-levis jete surun fosse et par une porte bien defendue tlanquee de deux tourelles, ' Echelle de 0'",001 pour miztre.