257 SALADE ä SALADE, s. 1'. Habillement de tete qui ne commeneeäetre adopte que vers les prernieres annees du XIVÜ siecle; encore n'est-il pas bien certain qu'alors on lui donnait ce nom. A cette epoqile, on essaya (le divers casques. Le heailme (Etait lourd et genant dans le combat; le ehapel de 1er ne garantissait pas suftisalnnienl le visage, non plus que la barbule ; le bacinet n'etait pas encore perfeetiollndf. Un ren- Nous considerons cet habillement de tete comme l'origine du bacinet. (lig. A la place du camai] de mailles, sont Iixees uu timbre trois lalnee dhcierfniieulcäes, qui protegent la nuque, et une visiere 111 '17 le L IHUC, eal 1l est evldent äliänlelafeli dedla Ülanee: vefnanl. iilaj täucher, pouvait Eglisser l'a J p us anaerexlbe e pene 1e1 ans la vue. AUSSI ne palan-l] Manuscr. Biblioth. uatiuxL, Ilistoiwe du Juin! Graul, franqais (1300 environ). v1. 33