397 GANT n Et pour le (zuul. qui l'ai grcvii 1- Avoit mis cl cnvolepü, u Environ son vhief, son mante]. u En sa main porte .I. hnslonccl, u De POHIOIIPS et d'm' trop bien paint, u Et au tissu qu'il avoit Quint (z Ol une boiste de briüs plaine. w De tosl alcr forment se paine. u port qu'i n" le caut Bic Pox l a hcsougm du solcl un]: A garandir ses holus mains, Coin cil qui n'est mie vilains, Ot un hlzms gans de (Iasiiaudm Dans le Compte dlffticnne de la Fontaine 2, on trouve un long article mentionnant les fournitures de gants faites pour {Monsei- gneur le dauphin et pour ses compaignons, a payäes E1 Mace le a Boursier, gnntier du Roy n. Or, ce compte porte : Paires de gants de chevreau tannez et de canepfin 6 2 liiavre 102 petits (dest-ix-dire lägers) de cerf pour fauconniers. 48 6 On faisait aussi des gants de toile, de laine. ll en etait de longs, a boutons : a 48 boutons d'or pour deux paires de gans de chien, u couverts de chevrotin, garniz au bout de Il boutons de perles 3. D Les gants de fauconniers ou d'oiseau etaient faits de peau de cerf ou de cuir de buffle, et il est question souvent de la fourniture d'un seul gant. ll y avait des gants parfumes 1 a Ganz faiz de chevrotin. w courroiez en pouldre de violette t. n On tenait ces gants a la main, et les miniatures des xiv" et xve siecles representent souvent des personnages dans cette atti- tude. La ligure 11 nous montre le roi Philippe le Bel assis sur un tronc en forme de pliant, suivant la tradition, et tenant ses gants blancs a la main droite. 1 ll est fait mention plusieurs fois de gants blancs du Chätcamhm dans les documents du xmff sibcle. 2 i352. 3 Compte de 1352. 2 Voyez la Table des mots tcchnzques ä l'au-t. GANS, Comptes de l'argent. des rois de France, publ. par M. Donüt dbkrcq, 1831. ä MBIIÜSPP. Bibliolh. unL, Apologues, latin (conunenccnlcnt du xrv" sibcle). dans documents