ESCARCI 348 Ges escareelles etaient richement deoorees de broderies, debou- tons, de perles, si elles appartenaient it des seigneurs; leur forme etalt generalement carräe du bas, les cotes 5L peu pres paralleles, ainsi que le montrent les figures precedentes. Si elles etaient rondes et plus amples par le bas que par le haut, elles prenaient plutot le nom de bourses ou boursettes a au! de rillain: a Item une bourse a de satanin ät cul de vilain, 51 quatre escussons de France de bro- ff douve, pourlillez do perles, et en la bourse troys boutons de w perles. Au dedans sont deux sceaulx pendens aune chayne, l'un 1 on est taille un Roy seant en une chayere en son eslat royal tenant a les ceptres, et en l'autre a ung antre saphyr beslong ou est taille a nng demy Roy en estaut (pare) tenant une espeo en sa 1nain l. v (les bourses contenant des sceaux etaient de veritables escarcelles porlecs en ceremonie par le gentilhomme charge de la garde des sceaux (fig. 4). Le noble cavalier que represente notre figure est Invenf. rlexjjogjaua: de Charles WIHIISOP.