347 ESCARCEI. ample surcot et coiffe du chaperon blanc f. Ce surcot est pourpre clair, et les manches justes de la cette sont rouges avec depais bras- sards couleur feuille-morte. La ceinture de l'escarcelle, maintenue a la hauteur de la hanche droite, s'incline du cele gauche. Le four- reau de la misericorde passe dans une embrasse attachee au cein- "W 29v .1 f 4115 x 2,7 x iywatuxx ÄX 1; Mur f ETLYWV, m: fk "u? f W fäiälffiislililxwfmiäqxw W 5M Q Jjjfäf 11'. lüf WwWÜXNäWäXX1"1?jf" 114; miV iäffix ' x "dfvFfN W w "si fw W " 1h V51 W ww Üfflif afwfälliiüfll W 5A {Jf-I- av QMWM turon et est me par un bouton au-dessus de la partie ouvrante de l'escarcelle. La Ügure 3 2 donne le vetemenl d'un seigneur de la {in du XlVe siecle, avec escarcellc atlachee par une large courroie au- dessous de la ceinture du corset. La misericordc engage le bout du fourreau dans une fente menagee dans le recouvrement de la sacoche, afin de ne point s'accrocher aux vetements. En A, on voit comment un bouton B, tenant il ce fourreau, le suspend a l'es- carcelle. 1 Manuscr. signature du 2 Mnmzscr. Bihliolh. ilnplin, le Livre de duc de Barry, Jean (fin du xlv" si Bihliolh. impdln, Trislmz, fznnqu Hnforrnncirnz des f-vlcf. is (fin du XIV" siäcl royS, mais,