BAHUT 30 style; les meubles, parfaits comme travail, perdirent cet aspect mo- numental, simple, qui, dans les belles epoques de l'art, se retrouve jusque dans les ObJQlS les plus vulgaires de la vie domestique. Au xive siecle, on plagait des bahuts servant de bancs dans presque toutes les pieees des appartements. Mais 11 en etait un plus riche que les autres mieux ferme au uel on donnait de referenee le nom de , , huche, et qui etait destine a contenir les bIJOtIX, l'argent et les objets les plus precieux du maitre ou de la maitresse de la maison. Du Guesclin ne se fait pas scrupule d'enfoncer la huche de sa mere pour s'emparer de l'argent dont il a besoin pour DÜYCF ses compa- gnons d'armes : Quant argent i faloit, et petit argent a, li En la chambre sa mere, priveement entra, a Une liuche rompi, ou eserin trouva a Ou les joiaux sa more, sachiez (caches) estoient lit, a Et argent et or fin que 1a dame garda. u Bertrantl mist tout a fin, a ses gens en donna: a Et quant la (lame secut comment Bertrand ouvra u A dementer se prist, son argent regreta a Au xve siecle, la menuiserie fut traitee d"une maniere rr-iiiarqiiabl-z comme construction et execution; les bahuts, ou plutot les huches, se couvriront de riches panneaux presentant de ces areatures et combinaisons de courbes si frequentes 51 cette epoqueg, ou des simu- lacres de parchemins plies. Voici un exemple (fig, 7) d"un de ces bahuts servant de table, copie sur l'un (les petits bas-reliefs qui decorent les soubassements de la cloture du Cllmlll" de la cathedrale dUXmiens? Le personnage est assis sur un de ces pliants famlcsteiri 1s, fort en usage pendant le xv" siecle et le commencement du xvi". Lorsque des habitudes de comfort se furent introduites dans l'ameublement, les bahuts servant de bancs furent souvent garnis d'appuis, de dossiers et meme de dais (voy. BANC); leur abattant fut couvert de coussins ou de tapis mobiles, au lieu de ces toiles peintes ou cuirs gaufres colles sur leur surface. Pendant les XVIe et XVIIG siecles, le bahut fit encore laartie du mo- bilier domestique, et il en existe un grand nombre qui datent de cette epoque. L'usage d'envoyer les presents de noce 51 la mariee dans de riches bahuts se conserva jusque vers le milieu du dernier ' Chron. de du Guesclin, vers 657 et sulv. ' Les exemples de ces sortes de meubles se rencontrent si fräquemment dans les col- lections puhhques ou particuliizres, que nous ne croyons pas näcessaire d'en donner ici; nous renverrons nos lecteurs aux ouvrages qui ont reproduit ces meubles. ' Hist. de saint Jean-Baptiste