Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Compression du coeur à l' intérieur du péricarde. Déductions applicables a la théorie des accidents des épanchements péricardiques chez l`homme
Person:
Francois-Franck
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit9498/12/
•118 
FRANÇOIS-FRANCK. 
j’ai cités, la diminution des ondées envoyées par chacun des 
ventricules. La faiblesse des ondées ventriculaires gauches 
entraîne la petitesse du pouls artériel, Je ralentissement de la 
circulation périphérique et tous les troubles liés à ce défaut 
de renouvellement du sang des organes. 
L’obstacle apporté au déversement du système veineux gé¬ 
néral dans d’oreillette droite amène, avec la cyanose, l’œdème 
des tissus et les hydro'pisies variées. 
A un degré plus avancé dé compression du cœur par un 
épanchement plus considérable surviennent des phénomènes 
plus accusés encore et cette fois incompatibles avec la vie. 
Ces phénomènes, que nous avons indiqués plus haut, dans 
Je» cas de contre-pression exercée sur le cœur de tortue et sur 
le cœur de chien, sont caractérisés spécialement par la sup¬ 
pression des pulsations artérielles à la suite de la suppressiôn 
des ondées envoyées par le ventricule gauche ; la même con¬ 
séquence se produisant pour la circulation cardio-pulmonaire, 
il en résulte le défaut complet d’hématose et l’asphyxie, quand 
l’art n’intervient pas pour donner issue au liquide accumulé 
dans le,péricarde, ou quand sa résorption ne se fait pas spon¬ 
tanément. 
I 2. 
PHÉNOMÈNES QUI ACCOMPAGNENT LA DÉCOMPRESSION DU CŒUR. 
ôuand on est arrivé à supprimer toute pulsation dans les 
artères et qu’on suspend brusquement la contre-pression 
exercée sur le cœur, il se produit une chute subite de pres¬ 
sion dans l’artère en rapport avec le manomètre. 
C’est ce qu’on peut voir dans la figure 66 fournie par un 
chien curarisé, à pulsations cardiaques très-lentes. 
Cette chute de pression qui coïncide avec l’instant de la 
décompression brusque du cœur ne peut être due qu’à un 
reflux du sang encore contenu dans la portion thoracique et 
abdominale de l’aorte vers le tronçon de la crosse aortique 
enfermé dans le péricarde : cette portion intra-péricardique 
de l’aorte étant soumise à la contre-pression se trouvait af-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.