Bauhaus-Universität Weimar

124 
UOSAI’ELLY. 
D. Mouvements de la langue. 
Nous avons dit comment on peut localiser, avec une pré¬ 
cision suffisante, les points où la langue s’applique, soit à 
l’arcade dentaire, soit à la voûte du palais. La méthode des 
enduits colorés donne sur ce point des renseignements pré¬ 
cieux ; mais, pour es timer l’intensité des pressions de la langue 
contre les parois buccales, pour en mesurer la durée, les rou¬ 
lements et les rapports de succession avec les actes de la 
parole, il faut recourir à l’emploi de la méthode graphique, 
et recueillir les tracés de la langue concurremment avec ceux 
que nous possédons déjà. Jusqu’ici nous n’avons pas encore 
réussi dans ces explorations. Une voûte palatine moulée à la 
cire et reproduite par la galvanoplastie nous semble une base 
solide sur laquelle on pourra appliquer deux ou plusieurs 
explorateurs ; la pression de la langue sur ces explorateurs 
provoquera des signaux. Des tubes à air ou des fils élec¬ 
triques transmettront ces mouvements aux styles chargés 
de les inscrire. 
Bien que la réalisation complète de l’inscription de la pa¬ 
role soit peut-être pour longtemps ajournée, nous avons 
voulu .indiquer, dès aujourd’hui, les résultats que donnent 
nos premiers essais, parce que ces résultats, ainsi qu’on va 
le voir, éclairent déjà beaucoup le mécanisme de l’articula¬ 
tion de certains sons. 
E. Tracés simultanés des mouvements des lèvres, du larynx 
et du voile du palais. 
La figure 67 représente quinze phonèmes différents, com¬ 
plètement caractérisés par la méthode graphique. Pour peu 
qu’on en ait quelque habitude, il est extrêmement facile 
de lire ces graphiques, ou du moins de déterminer la con¬ 
sonne ou les consonnes que chacun d’eux renferme. En les 
décrivant tour à tour, nous désignerons chaque tracé par la 
série horizontale A, B, C, D, E à laquelle il appartient et par 
le numéro d’ordre 1, 2, 3 sous lequel il est verticalement
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.