Bauhaus-Universität Weimar

118 
ROSAHELLY. 
qui l’environnent, elle constitue une sorte de point fixe contre 
lequel une série de chocs viennent se produire. Dans notre 
expérience, ces chocs provoquaient une série de clôtures et 
de ruptures d’un courant de pile. On verra dans la figure 61 la 
disposition de cet explorateur électrique des vibrations du 
larynx. 
Dans cette figure, l’appareil est représenté en coupe dans 
la partie supérieure, et en élévation dans la partie inférieure; 
les mêmes lettres désignent, dans les deux dessins, les mêmes 
pièces de l’appareil. 
Une masse de cuivre M est suspendue à l’extrémité d’un 
'ressort R. Au-dessous de la masse est une pointe de platine 
P qui se trouve exactement en contact avec la masse, de ma¬ 
nière à fermer un circuit électrique qui passe suivant le 
trajet représenté par les fils marqués des signes -}- et —, 
et renferme, sur son trajet extérieur, la pile et le signal 
Deprès qui vient d'etre décrit. La masse et la pointe sur 
laquelle elle repose, sont renfermées dans une petite caisse 
légère formée de bois et de caoutchouc durci, de façon 
à isoler entre eux les deux bouts du circuit de pile, sauf au 
point de contact de M sur P. Une vis de réglage Y, appuyant 
sur le ressort au voisinage de la masse M, limite l’amplitude 
des mouvements de l’appareil autour de la masse immobile 
qui en occupe le centre. 
Bien que M. Mare y se propose de perfectionner cet appa¬ 
reil et d’en accroître la sensibilité, nous avons pu, avec la 
disposition réprésentée dans la figure 61, obtenir le tracé des 
vibrations du larynx dans la parole ou dans le chant. L’ins¬ 
trument est assez sensible pour donner, dans la limite d’une 
octave , le nombre des vibrations exécutées par le larynx 
lorsqu’on chante. La figure 62 montre un spécimen des tra¬ 
cés qu’on obtient ainsi. 
Fig'. 62. — Tracé des vibrations du larynx (672 vibrations simples par seconde). 
Cette disposition répond à l’un des besoins de nos expé¬ 
riences: en maintenant, pendant qu’on parle, l’appareil inter-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.