Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Du volume des organes dans ses rapports avec la circulation du sang
Person:
Francois-Franck
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit9490/61/
VOLUME DES ORGANES, 
61 
3. Chaque variation du volume de. la main présente un 
dierotisme simple ou double, identique «à celui du pouls 
artériel, et reconnaissant la même cause (onde liquide de 
retour). 
4. Le volume des organes explorés diminue sous l’influence 
de causes mécaniques variées (compressions artérielles, aspi¬ 
ration du sang vers d’autres organes), « ventouse Junod. » 
5. Ce volume: augmente au contraire quand on provoque 
mécaniquement!’accumulation du sang dans l’organe : la com¬ 
pression veineqse, réalise pette condition au maximum ; il ar¬ 
rive même un marnent où le sang artériel ne peut plus péné¬ 
trer dans la main quand ou supprime les voies de retour; la 
pression dans la main fait alors équilibre à la pression dans 
les artères. — D’autres causes mécaniques déterminent aussi 
l’augmentation du volume de la main, par exemple la com¬ 
pression d’artères importantes (les fémorales), l’élévation du 
bras opposé, etc. 
6. Des influences nerveuses, dirocles ou réflexes, modifient 
le volume des organes en modifiant le calibre de leurs vais¬ 
seaux. 
Le refroidissement de l’eau dans laquelle la main est immer¬ 
gée détermine un resserrement vasculaire et une diminution 
de volume. 
L’application passagère du froid sur la peau du bras déter¬ 
mine une diminution de volume dans la main correspondante, 
par le resserrement des petits vaisseaux dû à un acte réflexe 
des nerfs sensibles sur les nerfs vasculaires. 
La réalité de ce réflexe se démontre par l’exploration du 
volume d’une main quand on impressionne la main opposée 
par le simple contact d’un corps froid : 
L’expérience démontre en effet qu’il ne s’agit point, dans 
ce phénomène, d’un refroidissement du sang, ni d’une modifi¬ 
cation apportée au jeu du cœur ; le temps qui s’écoule entre 
l’instant de l’impression et l’apparition du resserrement des 
muscles vasculaires (temps perdu des muscles lisses) aug¬ 
mente avec la fatigue de ces muscles.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.