Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Recherches sur l'anatomie et la physiologie des nerfs vasculaires de la tète
Person:
Francois-Franck
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit9488/42/
206 
FRANÇOIS-FRANCK. 
Innervation 'parotidienne. — L’influence de la corde du 
tympan, établie pour les glandes précédentes, s’étend-elle à la 
parotide, ou bien l’appareil nerveux de cette dernière est-il 
constitué aux dépens d’autres éléments ? Question complexe, 
soulevée autrefois par Cl. Bernard, qui, après avoir éliminé 
l’influence des nerfs faciaux superficiels (1), arriva à conclure 
d’une série d’expériences, que les nerfs qui font sécréter la 
parotide se détachent du facial dans son trajet intra-crânien, 
et ne peuvent être représentés que par le petit pétreux super¬ 
ficiel qui va au ganglion otique. 
Fig- 104. - Sehr-nia des nerfs parotidiens. — AT, artère temporale. — MO, méningée 
moyenne. — NT, nerf auriculo-tcmporal naissant de la branche maxillaire inférieure, du 
ganglion otique, du nerf dentaire inférieur et formant un plexus entre l’origine de la 
temporale et celle de la maxillaire interne. — Yg, diets glandulaires de ce nerf. 
Mais, dit-il, « cette hypothèse suppose, entre la parotide et le 
ganglion otique, des communications que les anatomistes n’ont 
pas signalées, et que la physiologie nous porte à ad¬ 
mettre (2)... » 
Ces communications entre le ganglion otique et la paro- 
(1) Cl. Bernard, Syst.nerv., t. If, p. 154, — et Lie/, organ , t. II, p. 355. 
(3) Cl. Bernard, Sysl. nerv., t. II, p. 158.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.