Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Le Laboratoire de Physiologie des Sensations de la Sorbonne
Person:
Casslant, E.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit8072/9/
Le premier de ces appareils se compose d’une éprouvette 
renfermant tyois tubes concentriques et distincts; un pre¬ 
mier tube en verre servant de réservoir pour l’essence, un 
second en papier, un troisième, en verre,gradué en millimè¬ 
tres. L’opérateur introduitl’extrémitéde ce dernier tube dans 
une narine en bouchant l’autre et le soulève uniformément 
en .s’attachant à respirer normalement; la vapeur passe 
alors du réservoir dans le tube en traversant le papier et 
monte jusqu’aux narines. Dès que la sensation minima sc 
produit, l’opérateur arrête le mouvement et noie la hauteur 
et la durée du soulèvement ; avec c.s deux éléments, avec 
un nombre dépendant à la fois de l’expérience et d’une 
constante de chaque appareil et entin avec une constante 
du corps odorant, ou obtient le poids de vapeur corres¬ 
pondant au minimum perceptible. 
Le second appareil, le pèse-vapeur, permet de connaître 
la vitesse d’évaporation des essences, quantité indispensable 
au calcul de la constante dont nous venons 
de parler; c’est un aréomètre muni d’une 
tige terminée par une coupelle d’argent. 
On remplit celle-ci d’un poids d’essence |-S; 
et on plonge le tout dans un bain d’alcool 
maintenu à une température aussi constante 
que possible. L’essence s’évapore et, parle 
fait de la diminution du poids, la tige 
remonte devant une règle graduée. On note 
à chaque instant le nombre de divisions et 
ou en déduit la vitesse d’évaporation. 
On ne peut guère obtenir de la sorte que 
des limites supérieures des minima percep¬ 
tibles; aussi un perfectionnement de l’olfac- 
tomètre est-il à l’étude en ce moment, en 
vue du problème psycho-physique. !<% 
Tour la sensation gustative on a déter- Lo pèse-vapeur. 
miné la loi eu goûtant des concentrations 
variables de substances sucrées, salées, acides et amères 
sans qu’il fût nécessaire de construire de nouvel appareil. 
Pour la sensation musculaire on s’est servi 'du dynamo¬ 
mètre ordinaire. 
Chaque sensibilité est double : positive et négative. Ainsi, 
la sensation lumineuse est la sensation du clair et de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.