Bauhaus-Universität Weimar

MAREY- 
62 
tion ; ce même caractère s observe dans les tracés d’un tétanos 
musculaire produit par ce poison. — L’application du froid 
diminue la fréquence des flux dans la décharge volontaire ou 
strychnique d une Torpille ; sur une Grenouille strychnisée. 
le frôid diminue pareillement la fréquence des secousses dans 
la décharge tétanique des muscles. 
Toutes les analogies que Ton constate entre les phénomènes 
électriques et musculaires ont pour conséquence que ces 
deux fonctions sont homologues et peuvent s’éclairer l’une 
pari autre : ainsi, du moment où l’on peut démontrer qu’une 
décharge volontaire de Torpille est composée de flux multi¬ 
ples, les présomptions deviennent très-fortes en faveur de la 
complexité de la contraction musculaire. 
Je dois rtemercier M. Hugo Eisig, directeur-adjoint de la 
station zoologique de Naples, de l’obligeance avec laquelle il 
a mis à ma disposition les Torpilles de son aquarium lorsque 
la saison avancée m’empêchait de m’en procurer à la mer.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.