Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Du mouvement dans les fonctions de la vie: Leçons faites au Collège de France
Person:
Marey, Étienne Jules
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit4270/77/
DES LOIS EN BIOLOGIE. 
69 
Si quelques espèces paraissent faire exception à cette 
sorte de loi générale qu’il a cru saisir, le physiologiste 
explore plus attentivement les faits, et s’aperçoit que les 
animaux qu’il avait tout d’abord distingués des autres en 
les appelant animaux à sang froid, ne constituent qu’une 
exception apparente, et qu’ils produisent aussi de la cha¬ 
leur, mais en quantité moindre que les autres, et de plus, 
qu’ils n’ont pas la propriété de conserver en eux cette 
chaleur, mais qu’ils la laissent échapper s’ils sont placés 
dans un milieu froid. Le physiologiste reconnaît enfin que 
les actions chimiques qui se passent dans l’organisme sont 
la cause de la production de chaleur chez les animaux ; 
que la quantité de chaleur dégagée croît ou décroît sui¬ 
vant l’intensité et la nature de ces actions. Dès lors, la pro¬ 
duction de la chaleur animale ne semble plus être qu’un 
cas particulier du dégagement de la chaleur dans les réac¬ 
tions chimiques. 
Le mouvement, chez les animaux, fut d’abord considéré 
comme un résultat direct de la vie; on trouvait même, 
dans son apparente spontanéité, un caractère qui le dif¬ 
férenciait des mouvements dont la mécanique détermine 
les lois. Mais on reconnut plus tard que la production du 
mouvement comme celle de la chaleur, exige, chez les ani¬ 
maux, un travail chimique ; que cette production n’est 
donc pas illimitée, mais qu’il faut l’assimiler au travail 
des machines qui transforment en mouvement la chaleur 
empruntée elle-même à la combustion du charbon. Consi¬ 
déré à ce point de vue, l’organisme animal ne différerait 
de nos machines que par son rendement plus avantageux/; 
mais, en somme, il ne donnerait en travail que ce que
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.