Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Du mouvement dans les fonctions de la vie: Leçons faites au Collège de France
Person:
Marey, Étienne Jules
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit4270/199/
CONTROLE DES APPAREILS ENREGISTREURS. 191 
cet appareil, j’ai pu projeter'sur un écran les graphiques 
des mouvements respiratoires, des battements du cœur, 
des contractions musculaires, etc., au moment même où 
ces phénomènes se produisaient. Les figures ainsi obte¬ 
nues n’étaient nullement déformées, quoiqu’elles eussent 
une dimension de plusieurs décimètres de hauteur. 
On peut aussi, en prenant un levier d’une grande lon¬ 
gueur, obtenir directement un graphique d’assez grande 
amplitude, et cependant peu déformé ; mais ce moyen 
ne peut être employé que dans un nombre de cas res¬ 
treint, car il faut une force motrice assez considérable 
pour soulever ce levier d’une grande longueur. 
En somme,- la condition générale pour avoir un gra¬ 
phique peu déformé est de ne faire décrire au levier 
enregistreur que des arcs d’un très-petit nombre de 
degrés. Dès lors, si le levier au repos est bien parallèle à 
la ligne des abscisses, les petits arcs qu’il décrira se con¬ 
fondront sensiblement avec des lignes verticales et la 
figure obtenue sera fidèle. 
C. — Danger de la déformation du mouvement par la vitesse acquise 
du levier enregistreur. 
Toute masse pesante sur laquelle a agi une force a pris 
une vitesse qu’elle conservera jusqu’à ce que des rési¬ 
stances étrangères viennent la lui enlever : c’est là un 
des effets de l'inertie de la matière. C’est en vertu de 
cette vitesse acquise que les projectiles parcourent de 
longues distances sous l’influence d’une force qui n’a 
agi que dans une courte étendue de leurs parcours. La 
force vive que possède le corps ainsi lancé est propor-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.