Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
La circulation du sang a l'état physiologique et dans les maladies
Person:
Marey, Étienne Jules
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit4268/649/
CHAPITRE XXXIX. 
639 
ques, cette onde se heurte aux résistances finales que lui oppose 
l’étroitesse des petits vaisseaux. 
La forme du pouls artériel, en aval d’un anévrysme, rappelle 
parfaitement celle que nous avons décrite et représentée précé- 
demmentcomme appartenant à la fièvre. Que l’on compare (fig. 307) 
les premières pulsations (série F) qui correspondent à un état fé¬ 
brile à celles de la fin du tracé (série A) qui sont obtenues en amont 
d’un anévrysme, et l’on verra que les types sont à peu près iden¬ 
tiques. C’est qu’en effet les conditions sont à peu près semblables 
Fig. 307. Comparaison de la forme du pouls sous l'influence de la fièvre (série F) et en aval 
d’une tumeur anévrysmale (série A). 
de part et d'autre. Dans la fièvre, le relâchement notable des 
vaisseaux offre une issue facile au sang qui vient d’être lancé 
dans l’artère; celle-ci, une fois arrivée à son expansion complète, 
ne leste pas pleine, mais s’affaisse subitement, en se vidant par 
les capillaires largement ouverts. 
Diagnostic «les anévrysmes. 
§458. — On trouve dans les traités classiques l’exposé complet 
des différents éléments qui servent à asseoir le diagnostic des 
anévrysmes, à les distinguer d’autres affections qui peuvent les 
simuler, à déterminer le siège de la tumeur, son volume, sa con¬ 
stitution etc. Je ne puis qu indiquer sommairement les renseigne¬ 
ments que donne la sphygmographie pour le diagnostic des 
anévrysmes; ces renseignements sont nombreux et importants. 
Et d’abord, si le chirurgien hésitait entre l’existence d’un ané¬ 
vrysme profond, que la main ne pût suffisamment embrasser 
pour en mesurer l’expansion, et celle d’une tumeur recevant d’une 
artère un mouvement de soulèvement, l’emploi du sphygmographe 
lèverait les doutes; en effet, sur l’anévrysme seul on obtient des 
pulsations d’une ampleur extrême, à cause de la grande surface 
sur laquelle agit le sang; dans le cas de tumeur solide soulevée, il
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.