Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
L'orgue. Ses éléments, son histoire, son esthétique
Person:
Cellier, Alexandre Bachelin
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39818/22/
loppement du réservoir et 
la hauteur de la table supé¬ 
rieure, en bois, chargée des 
poids qui donnent la pres¬ 
sion voulue. Lorsque l’air 
comprimé arrive dans les 
réservoirs, ceux-ci déploient 
leurs plis, leur montée étant 
régularisée par des parallé¬ 
logrammes en fer se dé¬ 
ployant en même temps 
sur les côtés. Il y a, en 
général, un réservoir par 
clavier, dont l’alimentation 
est assurée par un réservoir 
primaire, servant de régula¬ 
teur et d’anti-secousse, 
II. Les portevent. — 
Leur nom même les définit. 
Il y a les grands et les petits. 
Les premiers sont des 
canaux faits de quatre plan¬ 
ches, ou d’un tube métalli¬ 
que rond, qui amènent le 
vent des soufflets aux som¬ 
miers. 
Les seconds, en étoffe, 
ou même en carton dur, 
vont des sommiers aux 
tuyaux quand ceux-ci sont 
en montre aux tourelles et 
aux plates-faces, ou que, 
appartenant aux basses de 
certains jeux, ils sont, à 
cause de leurs dimensions, 
« postés» à une certaine dis¬ 
tance du sommier auquel 
ils ressortissent; ils desser¬ 
vent aussi des sommiers 
ou des mécanismes secon¬ 
daires. 
III. Les sommiers. — 
« Le sommier est le fonde- 
PARTIE MÉCANIQUE. 
17 
3 
Coupe et perspective d’un sommier, montrant: en E, la laye, avec les soupapes et les boursettes, en F, les barres des gravures, en I, les faux registres, en M, les 
chapes pour un tuyau par note, en N, pour plusieurs tuyaux par note, en P, les faux sommiers, en g, les portevent et pièces gravées pour les tuyaux de basse. 
(D’après dom BÉDOS.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.