Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
L'orgue ancien et moderne. Traité historique, théorique et pratique de l'orgue et de son jeu
Person:
Couwenbergh, Hilaire Victor
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39816/354/
Une bonne fourniture donne de la vigueur aux jeux de fond; elle 
occupe toute letendu du clavier. Ses tuyaux, dont le plus grand a 
4 pieds au grand orgue et à la pédale et 2 pieds au positif, sont de 
menue taille et en étain fin. 
Le cornet a ordinairement 3 à 5 rangées de tuyaux, sonnant la toni¬ 
que, l’octave, la quinte, la 2e octave et la tierce. Il n’occupe qu’une 
étendue de trois octaves et demi du clavier dans le dessus. Placé au 
grand orgue il prend le nom de grand-cornet. Ses tuyaux sont faits d’étoffe 
et de forte taille. Nous avons dit précédemment qu’il vaut mieux l’em¬ 
ployer comme jeu de solo que comme simple jeu de mixture. Le mé¬ 
lange de ces jeux produirait un mauvais effet. Une espèce de jeu de 
mixture est connue sous le nom de progression harmonique, Ce jeu n’a 
d’ordinaire que deux à trois rangées de 1 3/5 pied (tierce) et un pied 
(octave) sonnant sur Y ut grave. A la deuxième octave on y ajoute un 
tuyau de 2 pieds sonnant à l’octave basse. Ce jeu est de moyenne 
taille, fortement embouché et d’un bel effet. Il donne de la clarté et 
de la puissance à la sonorité des fonds. 
La deuxième grande famille des jeux de l’orgue est la famille des 
jeux d’anche. Ceux.ci se divisent en deux catégories : les jeux à anches 
battantes et les jeux à anches libres. On a vu précédemment, ce que c'est 
qu’un tuyau à anche ou à languette, les parties dont il se compose et 
la différence qui existe entre une anche battante et une anche libre, 
(section III, chap. I, § 2). 
I. Jeux à anches battantes. Bien traités, ces jeux sont les plus brillants 
de l’orgue. On ne peut pas couper leurs tuyaux trop courts au risque 
de dénaturer le timbre. On ne peut les prodiguer outre mesure dans 
l’orgue aux dépens des jeux de fonds, dont ils écrasent bien vite l’har¬ 
monie, au lieu de leur prêter une partie de l’éclat et de la vigueur qui 
les caractérisent. 
La trompette est le premier et le principal de jeux d’anche. Lors¬ 
qu’elle a 32 ou 16 pieds de hauteur on lui donne le nom de bombarde; 
le 4 pieds reçoit le nom de clairon. Dans la famille des anches, la 
trompette remplit les mêmes fonctions que la montre dans les jeux de 
fond. Elle doit donc posséder toutes les qualités indispensables à un 
jeu de cette importance. « Les justes proportions du tuyau de trom¬ 
pette combinées avec celles du vent, doivent donner un son égal, 
brillant, sans trop d’éclat, mâle et doux à la fois. C’est cette dernière
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.