Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
L'orgue ancien et moderne. Traité historique, théorique et pratique de l'orgue et de son jeu
Person:
Couwenbergh, Hilaire Victor
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39816/256/
220 
nest plus, comme autrefois, un inconvénient à redouter; sur sa table mobile 
toutes viennent se neutraliser; on est enfin parvenu à varier les pressions 
du vent d’après le nombre et la nature des jeux et la voie était toute 
tracée aux précieux perfectionnements dont l’orgue moderne peut se 
glorifier. On divisa les laies des sommiers, on isola le vent dans dif¬ 
ferents reservoirs d’après le degré de pression qu’exige l’harmonie des 
jeux, et on varia à l'infini les ressources et les effets de l’instrument, 
en donnant à l’organiste la faculté de combiner les jeux à loisir] 
d’avance et sans déranger ses mains. A cet effet on a intercepté la 
course du vent dans l’une ou l’autre division de la laie sur laquelle 
sont rangées les jeux appelés : jeux de combinaison, jeux d'anches, plein jeu, 
quintes, etc. Ces jeux reçoivent leur vent à part au moyen d’une soupape 
qu on ouvre à volonté par une pédale nommé pédale de combinaison. Aussi 
longtemps que la pédale reste immobile, on peut ouvrir ou fermer les 
registres correspondants à ces jeux, sans que l’on obtienne le moindre 
effet; mais une fois la pédale accrochée, la nouvelle combinaison s’effectue. 
Ces jeux se disposent à 1 avance, soit tous ensemble, soit un à un, 
deux à deux ; de cette manière on arrive à un nombre étonnant de 
combinaisons et d’effets les plus divers. Une pédale régissant 6 jeux 
seulement peut donner lieu à 63 combinaisons ; si, comme dans les 
grandes orgues, elle agit sur un ensemble de 12 à i3 jeux, le nombre 
de combinaisons possibles s’élève à 8191. Quelles ressources inépuisables, 
quelle prodigieuse richesse d’effets, mises à la portée de l’organiste par 
ce mécanisme aussi simple qu ingénieux ! La laie des sommiers est di¬ 
visée en deux parties, dont l’une est appelée laie des jeux de fonds et 
1 autre laie de combinaisons. Celle-ci est alimentée par une soupape spéciale 
ou d’appel, mise en mouvement par une pédale. Les jeux de combinaison 
groupés sur la laie de ce nom sont ordinairement les suivants : bombardes, 
trompettes, clairons, fourniture, cymbale, quinte, octave, doublette, pic¬ 
colo, cromorne, cor anglais, basson-hautbois, clarinette, voix humaine, 
viole d amour, etc. 
Passons maintenant à un système analogue d’interruption du vent 
aux laies, appliqué aux appareils pneumatiques à double effet pour la 
traction des registres. Supposons que le vent ne soit pas admis dans 
les moteurs pneumatiques, il est évident que les registres peuvent être 
tirés et poussés , sans qu’on ressente le moindre effet, aucun mou-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.