Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Les jeux d'orgue. Leur caractéristique et leurs combinaisons les plus judicieuses
Person:
Locher, Carl
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39813/71/
TIMBRE ET COMBINAISONS 
67 
tère du morceau qu’il exécute. Il est donc indispensable 
que l’organiste étudie à fond et isolément le timbre de 
chacun des jeux de son orgue, et qu’il essaye ensuite 
les diverses combinaisons qu’il peut obtenir avec deux 
jeux, trois jeux, et davantage, afin de pouvoir uti¬ 
liser à propos l’expérience acquise. Les études de ce 
genre, fort intéressantes en elles-mêmes, ont encore 
cet avantage que le virtuose, pris d’émulation, renou¬ 
vellera sans cesse le mélange des jeux, pour la plus 
grande jouissance de ses auditeurs. Que de combinai¬ 
sons possibles, déjà dans un orgue à nombre restreint 
de jeux ! Quelle richesse, quelle variété dans un instru¬ 
ment plus complet ! 
Nous avons eu soin d’indiquer d’une manière géné¬ 
rale, à l’occasion de la caractéristique de chaque jeu, 
quels sont ses associés les plus naturels ; mais nous 
sommes loin d’avoir épuisé le sujet. Dans chaque cas 
spécial, il y a lieu de tenir compte des propriétés parti¬ 
culières de l’orgue dont on se sert, de l’acoustique de 
l’église, et d’une foule d’autres circonstances, en sorte 
qu’en fait de combinaisons de jeux, il n’est pas possible 
de donner des règles absolues. Il est intéressant de lire 
ce qu’écrit à ce sujet M. R. Lœw, directeur de musique 
et organiste de Bâle : «Telle combinaison de jeux est d’un 
bel effet à l’église Sainte-Élisabeth, qui produit une 
tout autre impression dans notre cathédrale, et récipro¬ 
quement. Chaque orgue demande à être étudié jusque 
dans ses moindres détails. Il est vrai qu’en fait de com¬ 
binaisons de jeux, il existe certaines lois fondamentales 
indiscutables ; mais il ne faudrait pas multiplier ces 
règles à l’infini, et vouloir les rendre trop rigoureuses*, 
car il arrive qu’étant données certaines particularités 
acoustiques, une association de jeux qu’on serait tenté,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.