Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Nouveau manuel complet de l'organiste praticien
Person:
Schmitt, Georges
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39809/92/
FACTURE ANCIENNE ET FACTURE MODERNE. 85 
organistes. Le Conservatoire impérial de musique 
enseigne, il est vrai, l’orgue à un petit nombre d’élèves, 
sous la direction du célèbre professeur M. Benoît, mais 
l’enseignement est loin d’y être complet, car souvent, 
les premiers prix d’orgue du Conservatoire, ne peuvent 
exécuter un office quelconque. L’orgue n’y est pas en¬ 
seigné pratiquement, et il n’y est rien dit de sa con¬ 
struction. C’est une lacune indispensable à combler, et 
un cours élémentaire de la facture d’orgues devrait 
venir prendre sa place dans la classe de M. Benoît. Il 
y a peu de temps, M. Niedermeyer, après environ dix 
années de lutte, est enfin parvenu à établir une école de 
musique, le Conservatoire de musique religieuse et 
classiquey qui doit servir à former des organistes 
complets. Le gouvernement de S. 3V!• 1 Empereur 
soutient les efforts de M. Niedermeyer, et il nous est 
permis de penser qu'un jour , il sortira de cette école 
des régénérateurs de la musique religieuse appliquée à 
l’orgue. 
g 3. Les organistes célèbres de Paris. 
Parmi les organistes de la capitale, d’un talent supé¬ 
rieur, nous citerons M. Lefébure-Wely, organiste de la 
Madeleine. Il traite l’orgue d’une manière très-remar¬ 
quable. Sa manière d’improviser est appréciée par 
tout le monde, et son talent de compositeur le met au 
premier rang. Son exécution est d’une richesse d’idées, 
d’une tournure harmonieuse, d’une sensibilité déli¬ 
cieuse, et dans l’exécution d'un solo, peu d organistes 
peuvent lui être comparés. M. Lefébure-Wely a le 
génie de l'invention, il s’est constitué un style musi^ 
Organiste» ^
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.