Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Nouveau manuel complet de l'organiste praticien
Person:
Schmitt, Georges
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39809/485/
54 
ENTRETIEN D'UN ORGUE. 
§ 10. De la justesse du son. 
Lorsqu'on accorde, il faut tenir compte d'une cer¬ 
taine ondulation dans le son, qui est causée par le dé¬ 
faut d'unité entre le jeu de fond et le tuyau qu'on 
accorde. Cette sorte de balancement cesse entièrement 
lorsque le tuyau est parfaitement d'accord. 
§11. Ne point s'éloigner du véritable ton des jeux en 
accordant les tuyaux. 
r 
L'organiste observera, en accordant, de ne pas 
éloigner le son du tuyau de son véritable ton ; car au¬ 
trement il risquerait de gâter les jeux d’anches. 
§ 12. Des tuyaux des jeux d'anches qui parlent 
mal. 
Lorsque quelques tuyaux d'anches parlent mal ou 
ne parlent pas du tout, cela provient ordinairement 
1° de ce qu'il y a quelques grains de poussière ou tout 
autre corps étranger entre la languette et Y anche; 
2° de ce qu'il y a dans l'anche ou dans le tuyau quel¬ 
que chose qui y est tombé et qui l'obstrue, comme 
un moucheron, un ver, une araignée; 3° de ce que 
la languette est déplacée; 4° de ce qu'elle ne tient pas. 
Cela vient ordinairement de ce que le talon de bois 
ou petit coin est relâché; 5° de ce que la rasette ne 
serre pas la languette et est altérée en quelque ma¬ 
nière. 
Il faut commencer par tirer le tuyau hors du som-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.