Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Nouveau manuel complet de l'organiste praticien
Person:
Schmitt, Georges
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39809/48/
! 
CONSTRUCTION DES TUYAUX. 41 
centre par un petit tuyau qu’on appelle cheminée» ce 
sont ceux qui ne sont que bouchés partiellement. 
§ 2. Construction des tuyaux à bouche. 
Les tuyaux de métal sont faits de deux pièces, le 
corps et le pied. Le corps de ces tuyaux est générale¬ 
ment cylindrique ; il est légèrement rentré à celle des 
extrémités qui porte sur le sommier, un peu au-dessus 
du faux-sommier, pour la formation de la bouche. Celle- 
ci est séparée du pied par une lame métallique percée, 
du côté de la bouche, d’une fente très-étroite nommée 
la lumière. La partie rentrée en dedans sur le corps du 
tuyau et taillée en biseau, s’appelle la lèvre supérieure. 
Le pied du tuyau est conique, et sa partie supérieure 
est aussi légèrement rentrée a l’intérieur qui S’appelle 
la lèvre inférieure. 
Le corps et le pied sont soudés ensemble ; les lèvres 
sont exactement opposées l’iine à l’autre, et là lèvre su¬ 
périeure, qui ne descend point jusqu’au fohd du tuyaü, 
forme, avec la lèvre inférieure, la bouche du tuyau. 
Le vent, qui arrive par le pied du tuyàü, s’échappe 
par la lumière et se trouve partagé en deu£ courants 
par la lèvre supérieure : l’un, qui s’échappe en dehors, 
fait parler le tuyau; l’autre, qui monte dans le corps du 
tuyau, le fait vibrer et donne le son. La bouche des 
tuyaux en bois est construite d’après le même principe, 
elle a également une lèvre supérieure, et Une autre in¬ 
férieure (celle-ci n'est pas rentrée); îè pied dü tuyau 
est fermé de même, et il a sa lumière cfui se trotive éga¬ 
lement au niveau de la lèvre inférieure.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.