Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Nouveau manuel complet de l'organiste praticien
Person:
Schmitt, Georges
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39809/440/
INTRODUCTION. 
9 
Jusqu'au xnr siècle* les orgues étaient diatoniques. 
A ce moment seulement apparaissent les premiers 
claviers chromatiques. C'est à Venise que se fit cette 
importante amélioration* ce qui prouve combien est 
lent le progrès en toute chose. 
Nous l'avons vu, plusieurs siècles se sont écoulés 
avant que ce magnifique instrument ait pu arriver 
au point de perfection qui lui donne aujourd'hui 
tant"d'éclat. Il n'est donc point étonnant qu'on ignore 
les noms du plus grand nombre de ceux qui ont con¬ 
tribué à la perfection du roi des instruments, comme 
on l'a si justement appelé. 
Pendant plusieurs siècles l'imperfection des orgues 
était déplorable ; les tuyaux rendaient des sons aigres 
et bruyants. Les tuyaux d'airain ou de cuivre, sur¬ 
tout, imitant le bruit du tonnerre et le son perçant de 
la cymbale, troublaient le recueillement de la piété. 
Lorsqu'il fut question d'introduire l'orgue dans les 
églises, le désir de ceux qui voulaient voir cet in¬ 
strument occuper la place qu'il occupe dans nos tem¬ 
ples, rencontrèrent une vigoureuse opposition. 
Baudry, évêque de Dol, et Pierre-le-Vénérable pri¬ 
rent la défense de l'orgue. Ils se fondaient l'un et l'au¬ 
tre sur l'exemple de David et d Elisée, dont les in¬ 
struments avaient produit des effets merveilleux; 
ceux de David surSaül; ceux du prophète Elisée sur 
lui-même. Des passages des psaumes étaient cités, où 
il est dit : de louer Dieu avec des instruments à cordes 
et avec l'orgue. Saint Thomas se montra peu favo¬ 
rable à l'adoption de cet instrument , il ne fut point 
touché des raisons alléguées pour son emploi dans
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.