Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Travail et Plaisir. Nouvelles études expérimentales de psycho-mécanique
Person:
Féré, Charles
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39804/72/
CHAPITRE VIII 
INFLUENCE DES CONDITION S ATMOSP1IÉRIQ 
UES 
SUR LE TRAVAIL 
Sommaire. — Influence de la pression atmosphérique. — Influence de la tem¬ 
pérature extérieure. — Abaissement, élévation. 
J’ai observé que sous l’influence d’une augmentation de pression 
même faible, comme celle qu’on obtient dans les appareils d’aérothé¬ 
rapie1, on observe au dynamomètre, c’est-à-dire dans un effort brusque, 
une augmentation de la force musculaire en même temps qu’une dimi¬ 
nution du temps de réaction, coïncidant avec une sensation de bien- 
être. Zenoni2 3 a aussi observé que sous l’influence de la surpression 
atmosphérique l’ampleur des contractions est augmentée, mais la résis¬ 
tance à la fatigue ne serait pas changée. L’abaissement de la pression 
agit en sens inverse, surtout quand le changement est rapide. D autres 
conditions atmosphériques peuvent encore agir sur 1 activité motrice 
volontaire. 
L’échauffement ou le refroidissement rapides du milieu ambiant peu¬ 
vent produire sur la motilité volontaire des effets comparables à ceux 
des excitations agréables ou déplaisantes. 
L’élévation de température, dit Cl. Bernard ", rend plus acti fs les phé¬ 
nomènes vitaux, aussi bien que la manifestation des phénomènes 
physico-chimiques. 
L’influence de la chaleur et du froid sur le travail a surtout été étu¬ 
diée à l’aide d’applications ou d’immersions générales4 ou locales5. 
1. La Pathologie des émotions, p. 7, 112; 1892. 
2. G. Zenoni, Recherches expérimentales sur le travail musculaire dans 1 air com¬ 
primé, Arch, it al. de Biologie. 1897, XXVII, p. 46. 
3. Cl. Bernard, Médecine expérimentale, p. 208. 
4. A. Maggiora. et G. S. Vinaj, Ricerche sopra Vinfluenza delle applicazioni idro- 
terapiche sulla resistenza dei muscoli alla fatica; Torino, 1891. 
5. M. S. Patrizi, Action de la chaleur et du froid sur la fatigue des muscles de 
l’homme, Arch. ital. de Biologie, 1893, XIX, p. 103.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.