Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Travail et Plaisir. Nouvelles études expérimentales de psycho-mécanique
Person:
Féré, Charles
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39804/334/
LÂ VALEUR MÉCANIQUE DE LA REPRÉSENTATION DU MOUVEMENT 331 
les mêmes conditions de repos, 8 ergogrammes pris après une période 
de mouvements imaginaires donnent en moyenne : nombre de soulève¬ 
ments, 87 ; travail, 5,25 ; hauteur moyenne, 2,02. Onze ergogrammes 
pris après trois minutes de repos seulement donnent en moyenne : 
nombre des soulèvements, 74; travail, 4,01: hauteur moyenne, 4,81 ; 
dans les mêmes conditions de repos, 10 ergogrammes ont été pris après 
une période de mouvements imaginaires (cette période est toujours 
prise sur le temps de repos) et donnent : nombre de soulèvements, 
63 ; travail, 2,97 ; hauteur moyenne, 1,069. 
Dans un autre cas, 6 ergogrammes, après repos de quinze minutes, 
donnent en moyenne : soulèvements, 97 ; travail, 3,62 ; hauteur 
moyenne, 1,23. Après le même repos comprenant une période de repré¬ 
sentations : soulèvements, 77 ; travail, 2,70; hauteur moyenne, 1,10, 
Après un repos de trois minutes 6 ergogrammes donnent en moyenne : 
soulèvements, ,69 ; travail, 2,67 ; hauteur moyenne, 1,28. Après le même 
repos, comprenant une période de représentations, les ergogrammes 
donnent en moyenne : soulèvements, 57 ; travail, 1,72,; hauteur 
moyenne, 1,005. 
11 peut arriver que les représentations préalables diminuent le travail 
tout en laissant exécuter un grand nombre de soulèvements, c est ce 
qu’on voit dans l’exemple suivant. 
Expérience I. — Trois ergogrammes après des repos de quinze minutes 
donnent en moyenne : soulèvements, 126; travail, 7,23; hauteur moyenne, 
1,91. Trois ergogrammes après repos de deux minutes donnent en moyenne . 
soulèvements, 82; travail, 4,52 ; hauteur moyenne, 1,79. — Après représenta¬ 
tions préalables pendant une minute, les 3 ergogrammes pris après quinze 
minutes de repos donnent : soulèvements, 78 ; travail, 3,96 ; hauteur moyenne, 
1,62. Les ergogrammes pris après deux minutes de repos (le repos compre¬ 
nant toujours la période de représentation) donnent en moyenne : soulève¬ 
ments, 113; travail, 3,32; hauteur moyenne, 1,01. 
On voit qu’en général la valeur mécanique des représentations se 
montre plus facilement quand l’accumulation de la fatigue est devenue 
plus évidente. 
L’ivresse motrice qui se manifeste assez souvent au cours des expe¬ 
riences sur l’accumulation de la fatigue, quand on ne s’oppose pas a 
réchauffement, peut aussi, nous l’avons déjà dit, être provoquée par la 
représentation préalable et prolongée, pendant une minute par exemple. 
Dans une ivresse provoquée par ce mécanisme, j’ai observé un travail 
considérable ; c’était la neuvième des reprises faites alternativement avec
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.