Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Travail et Plaisir. Nouvelles études expérimentales de psycho-mécanique
Person:
Féré, Charles
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39804/299/
2% 
TRAVAIL ET PLAISIR 
suivie d’une dépression beaucoup plus rapide et plus considérable, et la 
recrudescence provoquée par la répétition de la dose a été beaucoup 
moindre que dans la première expérience. Malgré la plus forte excita¬ 
tion du début le travail total des 9 premières séries n’est que de 129,50, 
inférieur par conséquent à celui de la première expérience. 
Spartéine. — Ces résultats m’ont décidé à expérimenter un autre 
Ionique du cœur dont mon collègue Capitan m’avait signalé la propriété 
excitante générale : la spartéine. 
Expérience I. — Cinq minutes avant le travail, j’ai pris 0,10 de sul¬ 
fate de spartéine, en cachet, pour éviter le goût capable de produire 
lui-même une excitation. 
TRAVAIL 
RAPPORT 
SÉRIES 
en 
du travail 
d’ergogrammes. 
kilogrammètros. 
au travail normal 
1........ 
. ..... 22,50 
99,73 
2........ 
....... 23,91 
105,98 
3........ 
....... 27,09 
120,07 
4........ 
....... 27,93 
123,80 
5........ 
....... 11,22 
49,73 
6........ 
....... 6,82 
30,23 
l........ 
....... 3,09 
13,60 
8........ 
....... 1,68 
7,44 
9........ 
....... 1,65 
7,31 
Immédiatement après la 9e série, cinq minutes avant la 10e, j’ai repris 
la même dose de sulfate de spartéine. 
10 ............... 23,73 105,18 
11 ............. . 4,43 19,63 
Expérience II. — Dans une autre expérience, quelques, jours plus 
tard, j’ai pris cinq minutes avant le travail, 0,20 de sulfate de spartéine. 
SÉRIES 
1 . 
2. 
3. 
4. 
5. 
0. 
r“r 
l . 
8. 
9. 
TRAVAIL 
on 
kilogrammètros. 
21,30 
28,02 
30,33 
33,69 
16,50 
3,93 
3,03 
1,59 
1,26 
RAPPORT 
du travail 
au travail normal. 
94,81 
124,20 
134,44 
149,33 
73,13 
17.42 
13.43 
7,04 
K v O 
D.OO
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.