Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Les rythmes comme introduction physique à l'esthétique
Person:
Servien, Pius
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39738/38/
38 CLASSIFICATION ET LOIS GENERALES 
conserve quelque chose d’inchangé, un invariant, un 
thème local. 
Si c’est toujours le même invariant qui est conservé, 
les transformations qui le conservent appartiennent 
au meme groupe, au sens mathématique. Nous avons 
là l’exemple d’application immédiate dans ces do¬ 
maines, grâce à la représentation numérique, d’une no¬ 
tion mathématique des plus générales. Elle est d’une 
égale généralité en musique. La parenté des deux do¬ 
maines apparaît autrement que par des considéra¬ 
tions de métaphysique pythagoricienne. 
De même, pour qu’il y ait relation à distance, cor¬ 
respondance, il faut que la transformation impliquée 
par cette correspondance ait conservé quelque chose. 
Ainsi, les lois les plus générales dérivant de l’idée 
d’unité, celles de correspondance et de continuité, pos¬ 
tulent la notion de thème. 
La fécondité et la généralité de ces notions se verra 
à l’essai. Elles ont déjà cette séduction de s’introduire 
très naturellement et simplement, et sur des bases 
déjà éprouvées dans quelque domaine local : le thème, 
en musique; la classification en actions de contact et à 
distance, en physique; la notion de groupes, en mathé¬ 
matiques. La parenté de tout cela apparaît, il s’agit 
maintenant de vérifier que tout le domaine du rythme 
et de la musique en reçoit de la clarté.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.