Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Les rythmes comme introduction physique à l'esthétique
Person:
Servien, Pius
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39738/31/
MESURES DES RYTHMES 
31 
des auditeurs, n’ont eu de prise sur le subjectif qui a pu 
s’introduire : ce subjectif, c’est la façon de lire le vers 
préférée par le lecteur: son interprétation de ce que doit 
être en réalité la distribution des accents toniques, dans 
ce vers. 
Parce que, dans le domaine du rythme, et du moins 
en première analyse, les instruments de mesure autre 
que l’homme même n’ont aucune supériorité pour l’éli¬ 
mination du subjectif, s’il s’en introduit; parce que les 
instruments ne livrent pas, comme l’observation à l’œil 
nu, le phénomène à étudier, mais ce phénomène com¬ 
pliqué d’un tas d’autres choses parasites, qui diminuent 
la clarté, et qui ne sera bon que ramené à la mesure de 
l’observation humaine; pour ces raisons, nous renon¬ 
çons, dans ce domaine, à un attirail scientifique qui nuit 
plutôt à la démarche scientifique, laquelle est économe. 
Ce n’est d’ailleurs pas, en sciences, un scandale que 
l’observation à l’œil nu : quand on classait les étoiles en 
errantes et en fixes, on faisait à l’œil nu de très bonne 
science. Ce que dit notre main ou notre œil peut ren¬ 
seigner très bien même dans des sciences plus avancées 
que celle des rythmes. (Photométrie, etc.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.