Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Les rythmes comme introduction physique à l'esthétique
Person:
Servien, Pius
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39738/153/
THÉORIE DES RATURES 
153 
discours certaines suites sonores, à l’exclusion de cer¬ 
taines autres. En parlant (et, par suite, en comprenant, 
les deux mécanismes étant deux faces du même) nous 
réaliserions naturellement des suites de la première 
classe, à l’exclusion des suites de la seconde. Ainsi, 
voilà deux classes contenant chacune des suites sonores 
en nombre illimité, et dont nous ignorons d’ailleurs la 
loi de formation. Conséquence pratique : Dès que nous 
quittons la simple nature, pour corriger sciemment, 
volontairement, notre langage parlé, nous risquons de 
former des suites de la seconde classe, non naturelles, 
douées d’un nescio quid pénible, tant pour celui qui 
les prononce que pour celui qui les écoute : précisé¬ 
ment, cette sensation bien connue qu’on traduit en di¬ 
sant que pareille prose sent l’huile, gêne qui devient à 
la longue fatigue, et qui peut obnubiler complètement 
la volupté esthétique que cette prose, à d’autres titres, 
mériterait d’éveiller. Mais cette remarque nous inté¬ 
resse ici surtout par cette conséquence théorique : 
Voilà deux ensembles de suites sonores. Il serait de 
très mauvaise méthode d’en mélanger l’étude; et s’il 
faut commencer par l’un d’entre eux, le plus indiqué 
sera celui des suites naturelles. Peut-être a-t-il des 
lois; si on les découvrait, il semble qu’on pourrait 
entrevoir leur signification. Mais de tels espoirs ne sont 
même pas possibles, si on opère sur les suites mélan¬ 
gées des deux ensembles : c’est comme si on recher¬ 
chait les lois, non seulement des organismes vivants,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.