Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Les rythmes comme introduction physique à l'esthétique
Person:
Servien, Pius
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39738/125/
IX 
LES DEUX POLES DU VERS 
EVOLUTION DU VERS FRANÇAIS 
1. Nature de l’alexandrin. — Nous avons vu, en mu¬ 
sique comme en poésie, agir une certaine tendance à 
la cristallisation, à la stylisation. 
A côté des rythmes libres, nés spontanément du 
lyrisme, la poésie se sert de vers adoptés consciem¬ 
ment. 
Ces formes adoptées consciemment sont puisées 
inconsciemment dans le réservoir des formes sponta¬ 
nées. Mais ce qu’on en retient est beaucoup plus régu¬ 
lier, plus facile à analyser, plus monotone que les 
formes originelles. 
Au lieu de combinaisons variées de rythmes, on se 
réduit souvent à une forme, et à la répéter indéfini¬ 
ment. Autrement dit, on ne se sert plus que d’un moule 
sonore. Quand on l’a rempli de mots, on le reprend et 
on le remplit encore une fois, et ainsi à l’infini. Ainsi, 
les successions d’alexandrins ou autres vers blancs 
égaux. 
Voici le sens numérique de cette proposition. Repor- 
123
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.