Bauhaus-Universität Weimar

132 
EMPIRISME ET METHODE 
le mécanisme de nos mouvements ; la méthode 
scientifique peut donner à l’enseignement 
toute la précision désirable. 
Les grands virtuoses ne sont pas nécessai¬ 
rement de bons professeurs, il s’en faut ; pas 
plus que les champions de l’athlétisme ne 
sont des éducateurs de la jeunesse. 
Pour enseigner, il faut avant tout connaître 
l’élève et ce qui convient à son perfectionne¬ 
ment. 
Un professeur de musique est un éducateur, 
comme tel il ne peut ignorer le terrain qu’il 
cultive et la bonne manière de le cultiver. 
J’ai cherché à donner une idée de la tech¬ 
nique du violon, cette étude peut s’étendre à 
tous les instruments. 
L’art d’en jouer et de les travailler en éco¬ 
nomisant son temps et ses forces doit consti¬ 
tuer le but de l’enseignement normal des con¬ 
servatoires de musique ; il y aurait donc lieu 
d’introduire dans ces écoles les connaissances 
sur le mécanisme et les rapports entre l’or¬ 
ganisme et l’instrument, sujets que je n’ai 
fait qu’esquisser. 
J’ajouterai que les élèves de ces écoles sont 
appelés à se spécialiser très jeunes, ils sont
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.