Bauhaus-Universität Weimar

LA MUSIQUE AUTONOME 
169 
longues années, ne se réaliseraient que lorsque les conditions 
morales s y prêtent, pourrait tout aussi bien être soutenu. 
Sans vouloir nier, en art, l’influence des transformations 
d outillage, il suffit de songer aux innombrables change¬ 
ments dont les motifs sont d’ordre extérieur et ne coïnci¬ 
dent nullement avec une evolution technique— (par exemple 
1 orientation donnée en France aux Beaux-Arts à partir du 
milieu du xvne siècle) — ou bien aux transformations subies 
par des formes artistiques où la notion d’outillage n’inter¬ 
vient pas ; les arts du langage, par exemple : les écrivains 
« avances » qui se proclament enfants de la machine à écrire 
•? 
et de la T. S. F. doivent davantage à Edgar Poe et à Baude¬ 
laire, qui n’avaient pas attendu ces innovations pour trouver 
des « frissons nouveaux ». 
Tel musicologue, après s’être mis des œillères de manière 
à restreindre ses regards à la série des harmoniques, 
envisage celle-ci comme une sorte de mât de cocagne, 
auquel grimpe d’âge en âge la musique, se hissant pénible¬ 
ment du 7e au 9e, du 9e au 11e, du 11e au 13e, etc. (impare 
gaudet...). Il est vraiment regrettable que la série soit asymp¬ 
totique. Quand on n’aura plus comme espoir que de pas¬ 
ser du 41e harmonique au 43e, il faudra trouver autre chose, 
et cet autre chose ne procédera certainement pas de la 
considération de la seule « matière sonore ». 
Prétend-on par exemple réduire à quelques hardiesses 
harmoniques le mérite de la xxe des 33 Variations de Beetho¬ 
ven sur le thème de Diabelli ? Il y a autre chose dans cette 
étonnante pièce, autre chose que le travail harmonique ne 
sert qu’à incarner ; il semble bien que cet « autre chose » 
ne soit pas très éloigné, émotivement, de ce qu’exprime 
Gœthe dans la scène des Mères : 
Die Mütter ! Mütter — ’s klingt so wunderlich ! 
Les analogies entre le caractère profond de la philosophie
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.