Volltext: L'intelligence et le rythme dans les mouvements artistiques

46 
LE TOUCHER MUSICAL 
différente, un phénomène analogue de différencia¬ 
tion du poids transmis aux touches peut être obtenu 
si 1*on se représente le relèvement d’un doigt corré¬ 
lativement au mouvement d’abaissement d’un autre 
doigt : les mouvements étant dans ce cas tous deux 
réellement exécutés mais volontairement dissociés 
par rapport aux fonctions motrices et mentales. 
On arrive à distinguer entre ces deux genres de 
mouvements, selon qu’ils sont directement ou indi¬ 
rectement influencés par la pensée, deux sensations 
de poids différenciées; dans l’exécution de succes¬ 
sions de notes, l’une des deux peut à volonté être 
identifiée avec le temps fort, l’autre avec le temps 
faible. 
Du reste ces genres de rapports ne doivent pas 
forcément se succéder par groupes de deux mouve¬ 
ments; plusieurs mouvements successifs peuvent, 
par séries alternantes, former en quelque sorte à 
tour de rôle, pour l’activité fonctionnelle ou pour 
l’activité mentale, des groupes négatifs et des groupes 
positifs. C’est-à-dire que l’acte qui est positif par rap¬ 
port à l’activité fonctionnelle est négatif par rapport 
à l’activité mentale, car l’acte qui constitue l’effort 
maximum pour la pensée constitue l’effort mini¬ 
mum pour les fonctions manuelles et inversement. 
Action exercée sur la sonorité par le caractère 
du relèvement de la touche. 
Si le relèvement de la touche se faisait avec la 
même vitesse que l’abaissement, chaque son dispa¬ 
raîtrait approximativement avec la même vitesse que 
celle avec laquelle il a été émis ; dans ce cas, à moins
	        
Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.