Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
L'intelligence et le rythme dans les mouvements artistiques
Person:
Jaell, Marie
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39730/103/
LES SENSATIONS DE SURFACES 
99 
C’est si j’ai la sensation de ralentir le mouvement 
pendant que je soulève à 3 ou 4 millimètres de hau¬ 
teur un objet carré, pesant 170 grammes, que je lui 
attribue le maximum de poids, quoique la durée du 
mouvement soit assez courte. 
C’est le caractère spécial du fractionnement des 
sensations et des mouvements qui produit ce résul¬ 
tat; plus j’arrive à les subdiviser finement, plus l’effet 
produit est en harmonie avec l’augmentation des 
sensations de poids que je veux provoquer. 
Mais à mesure que, par un mouvement ascendant 
graduellement accéléré, je lève cet objet de plus en 
plus haut, il me paraît devenir graduellement plus 
léger, quoique je mette un temps relativement long 
à exécuter ce mouvement total. 
Si, au contraire, je repose ensuite l’objet par un 
mouvement dont la vitesse est graduellement ralen¬ 
tie, je sens son poids graduellement augmenter. 
Dans ces deux derniers cas, il y a des phénomènes 
complexes en jeu. 
A la diminution de poids, correspond, d’une façon 
très sensible, à mesure que le bras s’élève de plus 
en plus haut avec une complète liberté d’allure, 
une augmentation graduelle des sensations d’effort 
dans l’épaule et le tronc. 
A Vaugmentation du poids correspond: 1° un 
amoindrissement graduel d’effort dans l’épaule et le 
tronc : 2° une augmentation graduelle de sensation 
de pesanteur dans le bras et jusque dans la main, 
dont la liberté d’action est entravée par le ralentis¬ 
sement du mouvement. 
On pourrait donc admettre : 1° qu’un effort qui*
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.