Bauhaus-Universität Weimar

AVERTISSEMENT 
* 
DE LA CINQUIÈME ÉDITION 
Lorsque nous avons publié dans notre journal la Nature une 
première notice sous le titre de Physique sans appareils, nous 
étions loin de soupçonner alors le développement que cette idée, 
de faire des expériences de physique, non pas avec des appa¬ 
reils spéciaux, mais bien au moyen d’objets de ménage ou de 
bureau que tout le monde a sous la main, était susceptible d’ac¬ 
quérir. 
Il y avait là une idée heureuse, puisqu’elle est éminemment 
utile à l’enseignement élémentaire, et qu’elle montre que les 
principes de la physique ne nécessitent pas des appareils spé¬ 
ciaux : les phénomènes de la nature se présentent partout aux 
yeux de l’observateur attentif. 
L’Académie française a honoré l’auteur de ce livre de la plus 
belle récompense qu’il ait pu ambitionner, en lui donnant en 
1883 un des prix Montyon, destiné à récompenser les livres 
utiles. 
Le nombre de lettres que nous avons reçues au sujet de la 
Physique sans appareils se compte par centaines ; il nous en a 
été adressé de toutes les parties du monde. Des savants, des 
ingénieurs, des professeurs et même des membres de l’Institut 
ont bien voulu devenir nos collaborateurs anonymes : grâce à
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.