Bauhaus-Universität Weimar

LA PRESSION DE L’AIR. 
79 
L'œuf dans une carafe. — J’enflamme du papier et je le fais 
brûler en le plongeant dans la carafe pleine d’air. Dès que le 
papier a brûlé quelques instants, je ferme l’ouverture de la ca¬ 
rafe, à Faide d’un œuf dur que j’ai préalablement dépouillé de 
sa coquille, et de telle façon qu’il forme un bouchon hermétique. 
Fig. 73. — Œuf dur dépouillé de sa coquille entrant dans une carafe sous l’action de la 
pression atmosphérique. 
La combustion du papier a dilaté l’air de la carafe. L’œuf dur 
va être poussé par la pression atmosphérique extérieure parce 
que Fair chaud confiné se contractera par le refroidissement; 
voilà l’œuf qui s’allonge (fig. 73), qui se moule dans le goulot 
de la carafe; il est étiré et descend peu à peu... Tout à coup il 
entre tout entier dans la bouteille, brusquement, en faisant 
entendre une détonation très appréciable.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.