Bauhaus-Universität Weimar

CHAPITRE II 
ÉQUILIBRE DES CORPS. - CENTRE DE GRAVITÉ 
Les notions relatives au poids des corps, au centre de gravité, 
à l’équilibre stable ou instable, peuvent être facilement ensei¬ 
gnées et démontrées au moyen d’un grand nombre d’objets tout 
à fait familiers. 
Quand on met entre les mains d’un jeune enfant une boîte 
de soldats découpés dans de la moelle de sureau fixée à la moi¬ 
tié d’une balle de plomb, et connus sous le nom de Prussiens, 
on lui donne l’occasion de faire des expériences faciles sur le 
centre de gravité. On sait que ces petits cylindres, représentant 
grossièrement un soldat, se redressent toujours quand on cherche 
à les renverser. 
Au dire de quelques équilibristes, il n’est pas impossible, avec 
un peu de patience et de délicatesse de main, de faire tenir un 
œuf en équilibre sur un de ses bouts. Pour essayer cette expé¬ 
rience on doit l’exécuter sur un plan bien horizontal, une che¬ 
minée de marbre par exemple. On agite l’œuf pour mêler le 
jaune avec le blanc et en faire une masse homogène. Si l’on réussit 
à faire tenir l’œuf debout, c’est, comme l’indiquent les plus élé¬ 
mentaires principes de la physique, que la verticale du centre 
de gravité passe par le point de contact du bout de l’œuf avec 
le plan ,sur lequel il s’appuie. Nous allons faire connaître 
quelques amusantes récréations à ce sujet.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.