Bauhaus-Universität Weimar

Uß 
LES RÉCRÉATIONS SCIENTIFIQUES. 
Le poisson-nageur. — Le poisson-nageur (fig. 196), qui se 
meut dans l’eau, d’une façon remarquable, par le mouvement 
de va-et-vient de sa queue, fonctionne d’après le même prin¬ 
cipe. On tourne le ressort de caoutchouc pour le faire marcher; 
mais ici, le caoutchouc est adapté à une roue dentée qui, à la 
Fig. 194. — Spirale de papier mise en rotation à l’aide d’un écran. 
façon d’un échappement d’horlogerie, imprime un mouvement 
de va-et-vient à la queue mobile autour d’un axe. Ces détails de 
construction sont utiles à examiner ; il faudrait les faire con¬ 
naître et les expliquer aux enfants, qui sont curieux naturelle¬ 
ment, et qui n’ontpas toujours tort de casser leurs jouets pour voir 
ce qu’il y a dedans. Ce sont parfois alors de petits savants, qui 
ont recours à la méthode expérimentale et qui font l’analyse de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.