Bauhaus-Universität Weimar

LES RÉCRÉATIONS SCIENTIFIQUES. 
114 
Si Ton expose aux rayons du soleil une carafe pleine d’eau 
posée sur une table, et que Ton place la tête d’une allumette 
chimique dans la portion la plus brillante de la caustique formée 
par les rayons réfractés, l’allumette ne tardera pas à s’enflammer. 
L’expérience réussit parfois avec le soi eil d’octobre, à plus forte 
raison dans les temps chauds. 
Les carafes d’eau placées pendant l’été dans des circonstances 
favorables peuvent devenir ainsi la cause d’incendies spontanés. 
Voici un fait authentique qui nous a été communiqué par un 
témoin digne de foi : «‘ En 1886, au mois de juin, entre 
11 heures et midi, j’étais à déjeuner dans une modeste auberge 
du village d’Ougney (Jura). La fenêtre était ouverte, le soleil 
donnait en plein sur une partie de la table sur laquelle se trou¬ 
vait placée une carafe pleine d’eau, ayant une forme sphérique. 
Tout à coup, je vis la nappe fumer et brûler : la carafe faisait 
fonction de lentille, et bientôt il y eut sur la nappe un trou 
large comme une pièce de 20 centimes. J’appelai l’aubergiste 
pour lui montrer le phénomène; elle ne voulut pas en croire 
ses yeux, alors je déplaçai légèrement la carafe et je fis, par la 
combustion, un nouveau trou sur la nappe à côté du premier. » 
Cette expérience pourrait être exécutée en enflammant un mor¬ 
ceau d’amadou. 
LES MIROIRS CONCAVES ET CONVEXES 
La cafetière d’argent. — Je parcourais un jour les galeries 
du Conservatoire des arts et métiers à Paris, alors qu’elles sont 
ouvertes au public et que la foule y afflue; le nombre des visi¬ 
teurs qui se pressaient dans le cabinet d’optique devant les 
curieux miroirs concaves et convexes, où les objets se déforment 
et prennent un aspect si singulier, était si considérable, que les 
gardiens devaient faire défiler méthodiquement les curieux afin 
d’éviter les cohues. 
C’étaient des rires de joie de la part des enfants, des cris à 
n’en plus finir, quand ils apercevaient l’image de leur visage,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.