Bauhaus-Universität Weimar

K. BUHLER. — L'ONOMATOPÉE ET LA PONCTION DU LANGAGE i03 
elles peuvent satisfaire aux exigences que doit remplir un instrument 
de représentation à peu près universel ; — nous nous plaçons, bien 
en tendu, dans l'hypothèse que les sons émis doivent avant tout servir 
à peindre. 
Lessing en était arrivé à penser que la fonction du langage n’est 
pas de peindre. Herder et d’autres ont soutenu que jadis il avait 
servi à peindre, et que les véritables virtuoses du langage pei¬ 
gnaient encore, Quoiqu’il en soit, nous tenterons d'abord d’estimer 
les forces onomàtopéiques contenues dans les moyens vocaux. Il 
peut sembler que ce soit une entreprise assez vague ; cela n'est pas, 
— ou du moins, il n’est pas nécessaire de se perdre dans le vague, 
si l’on se propose, à chaque possibilité nouvelle que l’on découvre, 
de garder présente à l’esprit la structure entière du langage dans 
son état actuel, afin de pouvoir dire si les faits réels permettent ou 
non d’utiliser ce qui aurait été possible dans d’autres conditions. 
J’imagine ainsi une sorte de relevé dans lequel les données princi¬ 
pales tout au moins peuvent être définies avec une précision 
suffisante. Et si quelqu’un veut englober ces données dans un mythe 
relatif aux premiers stades inconnus de révolution du langage 
humain, il pourra envisager ce relevé comme une liste d’occasions 
perdues. 
I 
De quel potentiel « pictural » dispose la voix humaine ? Prenons 
pour exemple le fait acoustique de la vocalisation et le fait moteur 
de Y articulation. Il existe une surprenante richesse .de timbre dans 
les sons vocaux. Si je veux rendre à peu près lès variations du timbre 
de i-é-o dans « minéraux où de ou-a dans « courage », un seul 
instrument, flûte ou violon, n’y saurait suffire ; il me faudrait 
prendre pour « minéraux » trois instruments, et deux pour « cou¬ 
vage » K 
1. Pour simplifier, nous réduisons au timbre la particularité des voyelles, 
ainsi qu'il est légitime d’après la théorie de Helmhöltx récemment reprise par 
Stumpf. Scripture conteste le principe de cette théorie : s'il devait l'emporter, 
avec l’appui de Thirring et de ses élèves, il faudrait remplacer dans notre com¬ 
paraison les trois instruments par trois résonateurs séparés, munis d'emhou- 
chures distinctes, ce qui revient absolument au même pour notre démonstra-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.