Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Instrumentologie: traité théorique et pratique de l'accord des instruments a sons fixes, l'harmonium, l'orgue a Tuyaux et le piano [...]
Person:
Fourneaux, N.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39346/31/
DES INSTRUMENTS A SONS FIXES. 
19 
Fig. 2. 
gueur et que l’on ébranle la partie A c, les deux autres tiers ce' 
et c B entrent immédiatement en vibration, et chacun d’eux 
vibre séparément de chaque côté du point c’, comme si ce dernier 
était fixe. Le son rendu par chaque tiers est à la douzième du 
son donné par la corde entière. Lorsque la corde se partage en 
deux parties, le son est à l’octave du fondamental; si elle se 
divise en quatre parties, le son est à la double octave de celui-ci. 
Enfin, tousles sons possibles produits par les divisions delà corde, 
sont comme les nombres de parties , et suivent naturellement la 
série des nombres 1, 2, 3, 4, 5, etc. : le son 1 s’appelle généra¬ 
teur, et les autres se nomment harmoniques. 
Un phénomène remarquable, c’est la coexistence des sons har¬ 
moniques avec le son principal d’une corde. Ainsi, dans le vio¬ 
loncelle ou la contrebasse , on entend distinctement, avec le son 
principal d’une corde à vide, sa douzième ou double quinte; 
quelquefois môme le son 5 ou la dix-septième se fait entendre. 
Ce phénomène s’explique par la possibilité qu’a la corde de 
se partager en parties vibrantes, pendant les excursions qu’elle 
accomplit dans sa longueur totale ; c’est-à-dire qu’elle ne vibre 
pas seulement dans son entier, mais encore que chacune de ses 
moitiés, chacun de ses tiers, chacun de ses quarts, etc., vibre 
séparément en donnant le ton 
qui convient à sa longueur. La 
Fig. 3 peut donner une idée du 
mode de courbure que prend la 
corde à un des instants de la 
vibration de la longueur totale, 
lorsqu’elle donne, avec le son 
1, le son 2 ou 3 : dans le pre- 
Fig. 3.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.