Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Étude artistique sur le diapason normal: suivie de quelques anecdotes sur les ténors en province
Person:
Bénédit, G.
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/image/lit39342/35/
35 — 
« L’abaissement du diapason actuel n’est pas assez 
« considérable pour nuire à la sonorité de l’orchestre, 
« et puis, pour le compositeur, il ne sera peut-être 
« qu’illusoire en ce qu’il pourra écrire dans telle to¬ 
ft nalité qu’il lui plaira, et que de cette façon le diable 
« n’y perdra rien. 
« Les violonistes qui, par suite de l’ascension pro- 
« gressive du diapason depuis Stradivarius, ont dû 
« monter leurs instruments avec des cordes plus 
« fines, se serviront de nouveau de cordes un peu 
« plus fortes, ce qui rétablira l’équilibre et la tension 
« voulue pour donner de l’éclat. L’oreille ne s’aper- 
« cevra de rien, la différence ne se manifestera 
« qu’aux doigts de l’artiste qui devra, peut-être, re¬ 
ft noncer à quelques tours de force, et en cela encore 
« je ne vois aucun mal. 
« En vous priant de m’excuser d’avoir répondu si 
« tard à votre lettre, veuillez agréer l’expression de 
« mes sentiments les plus affectueux. 
« V ieuxtemps. » 
IX. 
Ici l’illustre violoniste est d’accord avec tous les 
correspondants de la commission et principalement
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.